Zanzibar, de la vieille ville de Stone Town à l’hotel Indigo Beach Zanzibar

Archipel d’environ 75 îles au large des côtes tanzaniennes, Zanzibar a tout de la destination exotique rêvée. Des plages de sable blanc à perte de vue, des forêts tropicales à la faune variée, des villes marquées par les héritages successivement arabe, portugais et britannique, sans oublier la culture tanzanienne, pleine de couleurs, de sons, mais surtout, de saveurs… Autant d’éléments qui font de cette destination touristique relativement méconnue un havre de paix parfait pour des vacances reposantes à l’ hotel Indigo Beach Zanzibar, autant qu’un lieu d’aventure et d’histoire.

L’île la plus facile d’accès est aussi la plus touristique : Unguja, merveille cosmopolite aux divers paysages, aussi nommée Zanzibar Island. Entourée de multiples îles de taille plus modeste, elle accueille un aéroport ainsi que de nombreuses liaisons par bateau avec le continent africain et les îles adjacentes, dont Pemba et Mafia, autres atolls importantes de l’archipel. Cependant, Unguja est la seule à disposer d’un aéroport international, situé à 15 min à peine de Stone Town, vieille ville de la capitale zanzibarite (nommée Zanzibar City !) également appelée Mji Mkongwe.

Stone Town, vestige vivant de l’histoire de l’archipel

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la partie historique de Zanzibar City possède des éléments architecturaux issus de divers événements de l’histoire de la région : la domination arabe des îles, le protectorat britannique ou encore la révolution zanzibarite. Autant de monuments emblèmes de l’histoire de la région autonome y sont présents, tels la « Maison des Merveilles », le Fort Arabe, le Vieux Dispensaire… Un passage par ce lieu chargé de mythe s’impose, avant de poursuivre le voyage vers d’autres lieux à couper le souffle.

Faune et flore époustouflantes dans la forêt de Jozani

Au centre de l’île, à 35km de la capitale, se trouve un petit paradis de verdure, la forêt tropicale de Jozani. On y trouve toutes sortes de primates, tels le singe bleu ou le colobe rouge, espèce présente uniquement sur l’île. Des sentiers balisés permettent de s’y déplacer sans souci de se perdre, à l’ombre des baobabs et des mangroves, habités par toutes sortes d’insectes et d’oiseaux. Non loin du parc national se trouve la réserve de Kizimkazi, accessible par bateau et habitée par des dauphins avec qui il est possible de nager, dans le respect bien sûr des animaux qu’il ne faut toucher sous aucun prétexte.

Côte est, plages idylliques et hotel Indigo Beach Zanzibar

Enfin, la meilleure partie de l’île pour passer des vacances reposantes est sans conteste la côte est inférieure. On y trouve Pingwe, Jambiani, Paje ou Michamvi, destinations paradisiaques aux multiples hôtels. Bwejuu, petit village de pêcheur situé entre Paje et Michamvi, a cependant la particularité d’être la moins envahie de touristes malgré la beauté de sa plage totalement sauvage et la chaleur de ses habitants. Il est possible d’y loger les pieds dans l’eau, à l’ hotel Indigo Beach Zanzibar même. En somme, la destination parfaite pour un farniente total !

Auteur: redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *