Le feu, un élément majestueux

Quand on dit feu, beaucoup de choses, d’images peuvent se bousculer dans nos têtes. En effet, le mot “feu” engendre tout d’abord une image précise de cet élément de la nature qu’on connait si bien, cet élément de couleur orange qui dégage de la chaleur, des flammes et de la lumière en même temps. Un élément fascinant, merveilleux, utile mais qui reste très dangereux. Il ne faut donc jamais oublier de manier le feu avec prudence.

 

Origine du feu

Tout le monde utilise le feu mais qui connait vraiment son histoire. Utilisé pour la première fois dans la grotte de l’Escale dans la vallée de la Durance en Europe. La trace de domestication du feu remontait à -790 000ans mais on ne savait pas s’ils l’ont vraiment créé ou conservé après les incendies naturels. En 2009, des chercheurs ont trouvé que le feu servait à fabriquer des outils de pierre il y a 72 000ans et permettait aussi d’améliorer la fabrication des outils pour les durcir. La maitrise du feu a inspiré de nombreux mythes et de nombreuses œuvres de fictions pour montrer son importances pour les préhistoriques et pour l’avenir.

 

Le feu, du point de vue astrologique

Le feu fait partie des quatre éléments de la nature, c’est-à-dire le feu, l’air, la terre et l’eau. Parmi ces éléments, le feu a sa propre caractéristique. Le feu est tout d’abord, comme dite ci-dessus, la chaleur et la lumière. Le feu donne de l’énergie mais peut aussi être destructeur s’il n’est pas contrôlé. En société, le Feu symbolise le combat. Les hommes d’action, fougueux dépendent très souvent de l’élément feu. Le feu amène la guerre, mais il purifie également, il est actif, entreprenant.

Les personnes nées sous l’influence de cet élément sont en Chine dite ambitieuses, portées vers l’action, la création. Par contre, elles sont souvent excessives et ont parfois du mal à garder le self-control, à patienter quand les circonstances l’exigent pourtant et qu’ils ont en conscience.

 

Le feu dans le domaine du spectacle

Pour faire sensation dans un spectacle, quoi de mieux qu’un spectacle de feu et de pyrotechnique. Qu’ils soient cracheurs de feu, des jongleurs de feu, ou qu’ils manient le bâton du diable avec une rapidité incomparable, ces professionnels du feu seront toujours aussi impressionnants. Un domaine qui peut nous entrainer dans un tourbillon de lumière, de flammes et d’artifices. D’ailleurs les artistes de feu sont très souvent présents durant un cirque, un spectacle de rue, un spectacle de déambulation…Il existe diverses compagnies dotées de spécialistes en manipulation d’objets lumineux et enflammés qui abordent sur scène un visuel saisissant par de la danse de lumière, etc, auxquelles s’ajoutent une multitude d’effets visuels et pyrotechnique. Cependant il faut toujours garder en tête qu’il faut de dur travail en amont pour pouvoir bien maîtriser cet élément, qui peut s’avérer très dangereux. Il ne faut donc pas reproduire chez-soi les mêmes enchainements que font les artistes experts durant un spectacle. De nos jours, il existe déjà beaucoup d’écoles de cirques pour suivre une vraie formation sur ce genre d’activité si l’envie vous vient.

 

Le CNAC, une des écoles de cirque les plus prestigieux au monde

Quand on parle de formation dans le domaine du cirque, on peut très bien mentionné comme référence le prestigieux Centre National des Arts du Cirque (CNAC) de Châlons-en-Champagne, en France. Le centre est connu pour être l’école de cirque la plus illustre de France. Depuis sa fondation en 1985 à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, cet établissement supérieur de formation et de recherche façonne de jeunes prodiges et passionnés de cirque, ces futurs artistes de renommée mondiale.

Après avoir suivi un cursus de trois ans, chaque étudiant acquiert le Diplôme national supérieur professionnel d’artiste de cirque avec à la clé une reconnaissance nationale mais aussi internationale. Des échanges cultures mais aussi professionnels, l’école dispensant régulièrement ses conseils et ses expertises à d’autres écoles sur les sols du Japon; de Corée ou de Guyane.

Les jeunes passionnés reçoivent un accompagnement personnalisé aux côtés des plus grands artistes du métier. Le spectacle collectif de fin d’année est d’une importance cruciale pour ces étudiants. C’est l’occasion de montrer son talent à des professionnels venus du monde entier.

 

Exercer dans le monde du spectacle

L’artiste de cirque imagine un numéro visuel qu’il mettra en scène à l’aide d’accessoires tels que des instruments, des ballons, tissus, cordes, feu, etc. On peut dire qu’un artiste de cirque a pour mission d’animer, d’émerveiller, d’impressionner, de faire trembler le public, mais c’est aussi au-delà de tout ça, son objectif est de provoquer et toucher émotionnellement le public. Avec de l’expérience, un entrainement intensif et une bonne persévérance, l’artiste de cirque peu atteindre une notoriété nationale et internationale. Ainsi, il pourra créer son propre cirque, monter son propre spectacle et dispenser des cours spécialisés dans les métiers du cirque. Il suffit d’y croire.

Auteur: pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *