Faire de l’ébénisterie le week-end : de quoi a-t-on besoin ?

Vous adoreriez travailler le bois durant vos temps libres. Vous devriez sûrement vous perfectionner en suivant des cours d’ébénisterie. En même temps, vous pouvez commencer à aménager un coin dans votre garage pour votre passe-temps et vous équiper comme un pro. Et en parlant d’équipements, le métier d’ébéniste requiert l’usage de certains matériels.

Les outils d’ébénisterie

Certains outils sont indispensables pour réaliser plus facilement vos travaux d’ébénisterie.

Le trusquin

C’est l’outil de base d’un ébéniste. Il faut que le bois soit travaillé avec précision et le trusquin permet de le faire en s’appuyant sur une surface. Vous pouvez en trouver pour tous les besoins avec des degrés différents.

La cloueuse

L’assemblage de deux pièces de bois peut se faire avec une colle ou un clou. Parfois, l’ébéniste utilise les deux méthodes pour une meilleure robustesse de la structure. Pour plus de rapidité, il est conseillé d’opter pour une cloueuse électrique avec ou sans fil, selon vos besoins.

Le ciseau à bois

Le travail du bois nécessite l’usage d’un ciseau spécial. Ce dernier a une forme particulière. Vous le reconnaissez par sa tête biseautée et sa planche en acier qui fait office de lame. La première extrémité est affûtée pour couper le bois plus facilement. Quant à l’autre extrémité, c’est le manche qui est habillé par du bois ou une matière synthétique. Des bagues sont disposées de part et d’autre pour bien le maintenir en place. Un bout renforcé reçoit les coups de maillet durant la découpe du bois.

Le maillet

Le ciseau à bois doit être frappé par un maillet, sans cela, vous ne pourrez pas en venir à bout d’un bois massif tel que du palissandre ou du chêne. Différent du marteau, il est plus léger pour ne pas rendre les coups trop forts. Il peut être en bois, en caoutchouc ou en plastique.

Le crayon

Il faut bien que vous ayez des repères pour travailler le bois, que ce soit de la découpe ou de la sculpture. Le crayon est un inconditionnel de l’ébénisterie. Vous ne pourrez pas vous targuer de savoir ce métier si vous n’en possédez pas un dans votre atelier. Il vous permet de délimiter les parties à découper de manière précise.

Le mètre ruban

Les prises de mesure font partie des tâches qu’un ébéniste doit faire avant de travailler une planche de bois. Pour ce faire, vous avez besoin d’un mètre ruban. Vous pouvez ainsi mesurer des lignes droites ou des courbes.

L’équerre

Les angles ne sont pas ce qui manque lorsqu’il faut fabriquer un meuble. Pour avoir des mesures exactes, l’équerre est l’outil indispensable. Elle permet d’avoir des angles bien droits avant de passer à la découpe.

Les produits d’ébénisterie

Afin de garantir la réussite de vos projets d’ébénisterie, le choix des produits est crucial.

Le vernis à bois

Une fois que vous avez fini votre réalisation, vous devez apporter la finition. L’application d’un vernis à bois apporte de la brillance tout en protégeant le bois. Vous avez le choix entre la résine naturelle ou le vernis synthétique.

Le décireur

Le bois possède une couleur naturelle qui ne peut être révélée que si vous appliquez un décireur. C’est une pratique courante en ébénisterie. Cela vous permet en quelque sorte de blanchir le bois sans pour autant le décolorer.

Le durcisseur

L’utilisation d’un durcisseur est nécessaire si vous travaillez un bois non séché. Ce produit permet de réduire rapidement le taux d’humidité dans le bois pour qu’il gagne en solidité.

Auteur: Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *